• ~~ Trois questions pour les leaders spirituels ~~

     

     





    ¤¤ TROIS QUESTIONS POUR LES LEADERS SPIRITUELS ¤¤

















    « Nous qui enseignons, nous serons jugés plus sévèrement que les autres. »

     

    Jacques 3.1



    Si vous occupez une position de leader au service du Seigneur, vous devez continuellement vous poser les trois questions suivantes :

    1- Suis-je redevable à quelqu'un ? Si vous ne l'êtes pas, vous vous trouvez sur un terrain dangereux. Dieu est le seul à pouvoir gérer un pouvoir absolu !

    Qui vous connaît assez pour prier à vos côtés, vous conseiller et vous aider à surmonter vos faiblesses ?

    Nous savons tous que beaucoup d'autorité sans redevabilité ne conduit qu'au désastre.






    2- Ai-je bien choisi mes priorités ?

    Si nous ne faisons pas attention, il nous est facile de perdre de vue ce qui est vraiment important dans notre vie.

    Trop souvent, nous n'obtenons le succès dont nous rêvons qu'au prix du sacrifice de notre famille ou de notre santé, parce que nous n'avons pas su préserver nos priorités.







    3- Suis-je en train de négliger ma relation avec Dieu ?

    Si vous hésitez à répondre, c'est que quelque chose ne va plus !

    Marcher en communion chaque jour avec Lui, d'une manière disciplinée et sérieuse est la seule façon de protéger votre vie.

    « Je garde Tes enseignements dans mon coeur pour ne pas pécher contre Toi »

    (Psaume 119.11).





    Si vous ne passez pas, chaque jour, un certain temps en Sa présence, c'est que vous préférez le passer à faire des choses qui vous paraissent plus importantes que Lui.

    « Garder » Ses enseignements signifie les protéger, leur accorder la première place dans votre vie.

    Vous devez apprendre à discipliner votre vie afin d'étudier Sa Parole et de ne rien laisser vous distraire ou vous éloigner de cette activité quotidienne.

    Permettez à Dieu d'entrer en communion avec votre esprit alors que celui-ci est frais et dispos.

    Vous qui êtes un conducteur spirituel, votre premier devoir n'est pas d'établir un budget cohérent, ni de finir la tâche qui vous tient à coeur, ni de satisfaire vos supérieurs hiérarchiques, mais d'être « le berger de Ses brebis... »

    (Jean 21.16).





    Si, le samedi, vous vous découvrez anxieux à l'idée de n'avoir rien préparé pour le sermon du dimanche, opérez certains changements dans votre vie.

    Commencez par déléguer vos responsabilités.

    « Choisissez parmi vous sept hommes de bonne réputation, remplis du Saint-Esprit et de sagesse, et nous les chargerons de ce travail. Nous pourrons ainsi continuer à donner tout notre temps à la prière et à la tâche de la prédication »

    (Actes 6.3-4).








    © Bob GASS






    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 27 Février 2016 à 05:18

    -Bonjour  ROSIA

     

    DEVINETTE   27/02/2016

    Amitiés  # ¤ # Bisous  

        56MELDIX77    

       le Briard     Breton      

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :