• *Tel que je suis*

    Après trente ans d'une vie plus qu'insouciante, Charlotte Elliot (1789-1871)tomba gravement malade. Elle se convertit à la suite d'un entretien avec l'évangéliste César Malan qui lui avait dit : “Venez à Jésus simplement telle que vous êtes”. Malade et alitée une grande partie de sa vie, elle vivait chez son frère. Un jour de 1834, alors qu'elle se sentait inutile et se désolait d'être une charge pour sa famille, elle se souvint comment Dieu l'avait accueillie. Elle composa alors un poème qui fut par la suite mis en musique et traduit en plusieurs langues. Son frère a dit un jour : “Durant mon long ministère de pasteur... ce simple cantique a porté beaucoup plus de fruit que tout ce que j'ai pu faire.”

     

     

    Tel que je suis, sans rien à moi,

    Sinon ton sang versé pour moi

    Et ta voix qui m'appelle à Toi,

    Agneau de Dieu, je viens, je viens !

     

     

    Tel que je suis, bien vacillant,

    En proie au doute à chaque instant,

    Lutte au dehors, crainte au dedans,

    Agneau de Dieu, je viens, je viens !

     

     

    Tel que je suis.Ton cœur est prêt

    A prendre le mien tel qu'il est,

    Pour tout changer, Sauveur parfait !

    Agneau de Dieu, je viens, je viens !

     

     

    Tel que je suis. Ton grand amour,

    A tout pardonné sans retour.

    Je veux être à toi dès ce jour ;

    Agneau de Dieu, je viens, je viens !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :