• SOYEZ SAGE , METTEZ VOS PRIORITÉS DANS LE BON ORDRE (2)

      



     



     

     


    SOYEZ SAGE , METTEZ VOS PRIORITÉS DANS LE BON ORDRE (2)

      

     




     

    « Si seulement ils pouvaient être sages... s'ils pouvaient penser à la fin de leur vie ! »    Deutéronome 32.29







    Dans le cadre d'une enquête, on a posé à des personnes âgées de plus de 90 ans la question suivante :

    « Si vous pouviez recommencer votre vie, que feriez-vous de différent ? »

    Trois réponses revinrent fréquemment :

     1- « Je passerais plus de temps avec ma famille et mes amis. »

    2- « Je prendrais davantage de risques »

     3- « Je concentrerais mes efforts à accomplir des choses susceptibles de me survivre ».








    La sagesse, c'est l'art de savoir quoi ignorer.

    Trop de choses insignifiantes accaparent trop de notre temps au point que nous consacrons la majeure partie de notre vie à poursuivre les mauvais buts.

    On demanda à un champion olympique qui venait de remporter une médaille d'or quel était le secret de son succès, il répondit :

     « De la négligence soigneusement planifiée ! Tant que dure mon entraînement, je choisis de négliger absolument tout le reste ! »

    Si vous réagissez à tout et répondez présent à n'importe quelle sollicitation, vous ne réussirez jamais à accomplir votre vocation.







    Il y a plusieurs années, 300 baleines moururent de manière étrange.

     Elles s'étaient échouées au fond d'une baie alors qu'elles pourchassaient un banc de sardines.

    Ces petits poissons avaient conduit les grands cétacés à leur mort.

    Ces derniers gaspillèrent leur immense force à pourchasser un but insignifiant et payèrent de leur vie leur erreur.






    Paul, par contre, avait tout compris !

    « La chose la plus importante, c'est que je réussisse ma mission, le travail que le Seigneur Jésus m'a confié »

    (Actes 20.24).

    Quelle est la chose la plus importante pour vous ?

     L'une des histoires les plus intéressantes concernant le naufrage du Titanic est celle-ci : une femme riche avait trouvé une place dans un canot de sauvetage.

     Elle demanda pourtant le privilège de retourner dans sa cabine récupérer quelque chose qu'elle avait oublié, et on lui accorda 3 minutes maximum.

    Ignorant les billets et les bijoux qui jonchaient le sol de sa cabine, elle s'empara de trois oranges avant de retourner au canot.

     Les circonstances avaient modifié ses valeurs, la tragédie avait mis ses priorités dans le bon ordre.

    Suivez son exemple, soyez sage, mettez aussi les vôtres dans le bon ordre


     
    © Bob GASS
     

     

     

      fleur85.gif



     

       


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :