• *PAS DE PLACE POUR LUI *

      


     

      

     

     

     

     

    PAS DE PLACE POUR LUI 

     




     





    Il vint chez lui, et les siens ne l'ont pas accueilli. Mais à tous ceux qui l'ont reçu, il leur a donné le droit d'être enfants de Dieu, c'est-à-dire à ceux qui croient en son nom. Jean 1. 11










    La période de Noël est souvent l'occasion d'accueillir sa famille, ses amis, et pour certains d'inviter ceux qui sont solitaires, une personne âgée, un étranger.

     

     N'est-ce pas aussi l'occasion de réfléchir à ce qu'a été la venue de Jésus dans notre monde ?

     

     

     A ce sujet, le célèbre Bossuet écrivait :

     

     

     “Qui de vous est né dans une étable ? Qui de vous, pour pauvre qu'il soit, donne à ses enfants une crèche pour berceau ? Jésus a connu cette extrémité, et c'est à cette marque qu'il veut être reconnu”.

     

      

     

     

     

     

     

    Jésus n'est pas né à Rome, ni dans l'une des grandes villes de l'époque, mais dans une petite bourgade.

     

     Il n'est pas né dans une famille riche, mais dans une famille pauvre.

     

     Tout au long de sa vie sur la terre, Jésus n'a pas eu de place.

     

     A sa naissance, pas de place pour lui dans l'hôtellerie de Bethléem.

     

     Pas de place pour lui dans la ville de Nazareth où pourtant il avait grandi

     

     

     (Luc 4. 29).

     

     Il n'avait pas de lieu où reposer sa tête

     

     (Luc 9. 58).

     

     La seule place que notre monde lui a donnée, c'est une croix entre deux brigands.

     

     N'est-ce pas saisissant ?

     

      

     

     

    Quelle place a Jésus dans ma vie ?

     

     Lui donner une place, c'est croire en lui, c'est discerner que l'humble charpentier de Nazareth est le Fils de Dieu, qu'il est la source de la vie.

     

     De façon imagée, Jésus nous dit ce que peut être notre vie :

     

     “Voici, je me tiens à la porte et je frappe : si quelqu'un entend ma voix et qu'il ouvre la porte, j'entrerai chez lui et je souperai avec lui, et lui avec moi”

     

     (Apocalypse 3. 20).





     



    © La Bonne Semence 2010 

     

      fleur85.gif




     

     

       


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Décembre 2012 à 08:51

    2013 arrive...
    le temps est toujours pareil, mais des températures douces pour la saison
    Bonne journée

    2
    Samedi 29 Décembre 2012 à 09:27

    Parfois nous oublions de le convier à notre table...pourtant Il n'attend que cela !

    Bisoux et bon week end Rosia !

    3
    Samedi 29 Décembre 2012 à 10:32

    Bonjour Rosia

    Le temps passe vite, et déjà le week end est là, alors je te souhaite de bien te reposer.
    Si tu es en vacances, profite de bons moments, si précieux et plein de douceur.

    Je t'envoie un peu de rêve, qui t'aidera à passer une très belle journée.

    Merci pour tes passages, présents ou à venir.

    Ton amie Lolli qui ne t'oublie pas.

    4
    Samedi 29 Décembre 2012 à 11:16

    Coucou Chère Rosia,

    Le jour de Noël s'est bien passé. Mais gare aux lendemains qui déchantent !... On tombe de haut et ça fait mal !

    Gros bisous,

    Lydia

    5
    /pascal/ Profil de /pascal/
    Samedi 29 Décembre 2012 à 11:17

    pascal

    GROS BISOUS A TOI

    6
    Samedi 29 Décembre 2012 à 11:20

    Bonjour ma douce,

    Encore un très joli texte.

    Je n'oublie pas Jésus, il a une grande place dans mon coeur, il le sait.

    Bon week-end, je t'embrasse bien fort.

    7
    Samedi 29 Décembre 2012 à 11:21
    8
    Samedi 29 Décembre 2012 à 11:28

    Et bien  je prépare dans ma tête un sermon un peu comme ça pour demain matin....

    9
    danieldu66 Profil de danieldu66
    Samedi 29 Décembre 2012 à 15:21

    bonjour Rosia

    je vois que tu es passée chez eklablog

    comme je te comprends !

    j'y ai ouvert trois blogs car la nouvelle plateforme d'over blog est folie échevelée

    nous avons essayé avec marie do mais c'est ingérable

    alors je retiens ton adresse et je te dis à bientôt

    fraternellement

    daniel

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :