• N'ATTENDEZ PAS TROP ! PARLEZ




     


     

     


    N'ATTENDEZ PAS TROP ! PARLEZ !


     

      

     

     


     

    « Un coeur soucieux déprime un homme, une parole aimable le réconforte. »   Proverbes 12.25





    Rien n'est plus efficace qu'une parole d'encouragement, prononcée au bon moment !

     Par contre les paroles que l'on a préféré taire, une fois l'opportunité passée, ne sont d'aucune utilité et constituent pour soi-même un fardeau difficile à oublier.

     Méditez ces lignes émouvantes écrites, avec le recul des années par une femme devenue conseillère en relations familiales :

     « Je me souviens avoir emprunté ta voiture toute neuve et l'avoir emboutie quelques kilomètres plus
    loin.






    Je pensais que tu allais t'emporter contre moi et de me traiter de tout, mais tu ne l'as pas fait.

    Je me souviens du jour où nous sommes allés sur la plage alors que tu me l'avais déconseillé, la pluie, selon toi, étant imminente.

    Il s'est mis à pleuvoir et, en revenant, je m'attendais à ce que tu te moques de moi en affirmant :

    « Ne t'avais-je pas dit qu'il pleuvrait aujourd'hui ? »

    Mais tu ne l'as pas fait. Et cette fois où j'ai renversé du jus de fruit sur ton costume blanc.

    Je savais que tu allais être terriblement vexé et que tu m'en tiendrais rancoeur.

    Mais tu ne l'as pas fait.






    Et cette autre fois où nous devions sortir à une soirée très officielle et je t'avais dit, par erreur que la soirée était censée être décontractée.

    Tu avais mis une paire de jeans et tu t'es senti mal à l'aise dès le début de la soirée.

    J'étais sûre que tu allais partir et me rendre responsable de ce fiasco.

    Mais tu ne l'as pas fait.





    Je voulais te dire que je t'aimais et que j'appréciais tant le tact, la patience et la douceur dont tu as toujours fait preuve à mon égard, le jour où tu reviendrais du Vietnam...

    Mais tu n'es jamais revenu. »

    Salomon a écrit :

    « Il y a un temps... pour parler... »

    (Ecclésiaste 3.1-7).

     Mais ce temps est limité et quand il est passé, il ne reste rien.





     Ne gaspillez pas votre avenir à regretter le passé et à ressasser les paroles que vous n'avez pas su prononcer et qui auraient tant encouragé quelqu'un.

    « Des paroles agréables sont comme le miel : elles sont douces pour le coeur et font du bien au corps »

    (Proverbes 16.24).

    Alors n'attendez pas trop !

     Prononcez-les !

     

     

     





    © Bob GASS

      fleur85.gif





     

       

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 08:17

    Rosia ,passe un doux week-end gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :