• Libérons les captifs

    Texte de référence: ( Matthieu 18:23-35)

    Jésus le divin Maître à enseigné à Nicodème un docteur de la loi qui était venu de nuit pour le voir, comment faire pour entrer dans le royaume.

    Jésus lui dit:°° Si un homme ne naît d'eau et d'esprit , il ne peut entrer dans le royaume des cieux°°

    Ce grand docteur de la loi resta perplexe.

    Jésus durant 3 ans va enseigner la foule et ses disciples. Il va leur parler beaucoup du royaume des cieux et ses principes.

    Un enseignement qui ne fera pas l'approbation de tous, notemment des chefs religieux issus des 2 principales sectes.

    -Les pharisiens ( secte très stricte qui vivait de la stricte observance de la loi juive)

    -Les saducéens par exemple qui ne croyait pas à la résurrection.

    Aussi cette parabole du serviteur impitoyable va être utilisé par Jésus pour montrer une grande réalité spirituelle dont nous allons découvrir.( MATTHIEU 18:23-35)

    Description du serviteur impitoyable.

    Ce serviteur devait 10 000 talents

    Or 1 talent= 600 deniers ( 1 denier romain, c'était le salaire journalier du travailleur ordinaire)

    Ce texte nous apprend que ce serviteur devait environ 3 millions de journées de travail, il devait travailler alors de longues années pour rembourser sa dette.

    Pour employer les mots d'aujourd'hui: Il était insolvable, surendetté.

    Le solution à l'époque c'était de vendre le débiteur, son patrimoine ainsi que toute sa famille pour régler la dette. Et je suppose que ce serviteur devait travailler ainsi que sa famille pendant des années comme esclave.

    Mais voilà qu'un heureux évènement survient.

    Le roi qui était miséricordieux ( qui compatissait à la misère d'autrui) lui remit sa dette après les supplications du serviteur.

    Quel soulagement, il pouvait accomplir un nouveau départ ainsi que sa famille.

    Plus de dettes, de soucis pour hanter ses nuits.

    Ce texte va nous montrer une réalité spirituelle.

    Le roi peut-être comparé au PERE-CELESTE et par conséquent à Jésus -Christ, car tout a été créé par Lui et pour Lui.

    *La création des anges

    *La création animale

    *La création végétale

    *La création humaine

    L'homme est redevable envers son Créateur. la santé, la vie, l'intelligence, le travail, l'école, tout vient d'une même source Jésus-Christ.

    °°( Hébreux 4:13): Nul créature n'est caché devant Lui (Jésus) mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte.°°

    Oui, l'homme est redevable, vis à vis de Dieu.

    L'évangile de Luc nous rapporte au chapitre 12 verset 16 l'histoire d'un homme riche dont ses terres avaient beaucoup rapportées. Il se disait:

    <<Mon âme , tu as beaucoup de biens en réserve, mange , bois et réjouis-toi.

    Mais cette nuit même Dieu lui dit:

    << Insensé, cette nuit même ton âme te sera redemandé.>>

    Ce riche avait oublié qu'il n'appartenait pas à lui-même mais que toute créature dépend de Dieu.

    La bible nous dit que les hommes rendront compte de toutes paroles mauvaises qu'ils auront proférés.

    Le problème numéro 1 de l'homme : Le péché c'est la plus grande dette de l'homme

    Comparaison: c'est comme si au ciel il y avait un grand compte bancaire pour chaque individu. Chaque péché commis augmente toujours plus la dette.

    Le prix a payé est énorme.

    Pour régler la dette: que faut-il faire ??

    Les bonnes oeuvres ? le compte restera toujours débiteur , car toute notre justice est comme un vêtement souillé devant Dieu , nous dit le livre d'ESAIE.

    _La morale => toujours débiteur

    -Le respect stricte de la loi mosaique=> Toujours débiteur

    Pour régler la dette que faut-il faire alors ?

    Avoir la  foi dans la valeur du sacrifice qu'à accompli Jésus il y a 2000 ans déjà car avant de mourrir Jésus a dit  TOUT EST ACCOMPLI

    Que Dieu vous bénisse et bon Dimanche!


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :