•   

     

     


     


             Texte Biblique Hébreux 3/7-8 et 15

    ELLE AVAIT REMIS A PLUS TARD      

    **************




     
       
    "Qui remet toujours à demain trouvera malheur en chemin" écrivait dans une de ses oeuvres le grand fabuliste français Jean de la Fontaine.    
    L'histoire suivante n'en est hélas que la bien triste confirmation.    
    Linda, 20 ans, magnifique et agréable jeune fille pleine de santé, menait sa vie joyeusement.      

    Revenant d'une "soirée disco" avec des amis dans la voiture de l'un d'eux et roulant à vive allure, le conducteur manquant son virage, le véhicule alla s'écraser contre un arbre.    
    Tous furent tués sur le coup sauf Linda qui fut transportée dans le coma à l'hôpital.      

     

             

    Les parents éplorés vinrent à l'assemblée demander le secours divin pour leur enfant.      Les croyants et le pasteur s'unirent fidèlement pour implorer la grâce du Seigneur.      

    Alors que plus personne n'osait espérer, Dieu répondit à la requête des siens et dans la même semaine la jeune fille sortit de son coma !...    

    Elle vint à l'assemblée avec ses parents pour remercier l'Église.    

    Elle revint plusieurs fois pour entendre le message divin. Un dimanche après-midi, le message fut tel que le serviteur s'adressant à elle la supplia de se donner le jour même à Christ, ajoutant que demain ne lui appartenait pas...    

    J'y réfléchirai dit-elle.      

    Ce furent là ses dernières paroles...  

     

           

     

    Quelques jours plus tard, s'éveillant avec une forte douleur, elle s'écria : ""O, ma tête" et s'effondra sur le sol.      

    Elle était morte !    

    Elle avait remis à plus tard ! en avait-elle eu le temps ? Hélas !...


        Ami, toi qui lis ces lignes, souviens-toi que Dieu ne parle jamais en vain !     Aujourd'hui, si tu entends sa voix, n'endurcis pas ton coeur, ouvre-le lui bien vite, c'est pour toi le bonheur éternel, car demain que t'apportera-t-il ?  


         

     

    "Aujourd'hui tu m'appelles, tu veux laver mon cœur
    Et mes pensées rebelles, tu veux changer, Seigneur
    Aujourd'hui ta grâce ouvre la porte du salut
    Tous ceux que ton sang couvre sont parmi tes élus".


         
       
    © Jules DEPIERE  

     



     

      fleur85.gif



     

       


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique