• ~~ Le péché de la calomnie ~~

      




     



     
     

     

    LE PECHE DE LA CALOMNIE 

     





    « Il ne faut pas, mes frères, qu'il en soit ainsi. »
       Jacques 3.10









    La Bible dit :

    « De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu'il en soit ainsi »

     (Jacques 3.8-10).

    Dieu n'est pas content du tout lorsque nous L'adorons le dimanche à l'église avant de calomnier le lendemain l'un de nos collègues de bureau.

    « Mais ce que j'ai dit sur lui est la pure vérité ! » affirmez-vous ensuite !

    Peut-être, néanmoins ne savez-vous pas que « Toutes les voies de l'homme sont pures à ses yeux, mais c'est le Seigneur qui pèse les coeurs »

    (Proverbes 16.2).











    De l'orgueil naît la calomnie.

    « Quand j'ai raison et que vous avez tort, j'ai le droit de le dire tout haut ! » pensez-vous au fond de votre coeur.

    Tant de gens se précipitent dans nos églises à la recherche d'un baume pour guérir les blessures que d'autres chrétiens leur ont infligées.

     Les ragots colportés sur eux ont brisé leur courage et leur confiance.

    Une dame a écrit un jour :

     « Pendant un certain temps, j'ai fait beaucoup d'efforts pour éviter ces ragots, mais je continuais à les ressasser en les répétant à mon mari. Je savais qu'il n'en parlerait pas en dehors de notre maison, mais je me suis peu à peu rendu compte qu'en les lui répétant je ne faisais qu'empoisonner davantage mon esprit.

    C'est alors que j'ai décidé d'adopter une tactique radicalement différente et de surveiller attentivement ce qui sortait de ma bouche. »










     Ce que vous racontez sur quelqu'un « colore » l'opinion que les autres élaboreront sur cette personne.

    Un pasteur dit à tous les nouveaux membres de son église :

    « Si vous entendez un membre calomnier quelqu'un de l'église, interrompez-le tout de suite et dites-lui :

    « Excusez-moi de vous interrompre. Qui vous a blessé, ignoré ou humilié ? Nous allons prier ensemble, immédiatement, pour que Dieu restaure la paix de cette église, mais nous ne voulons pas vous entendre parler de quelqu'un qui n'est pas là pour se défendre. »

    Dans quatre-vingt dix-neuf cas sur cent, cela ne va plus loin, à moins que l'accusateur ne décide de quitter l'église !

     « Soyez toujours humbles, doux et patients. Supportez-vous les uns les autres avec amour »

    (Ephésiens 4.2-3).

    Puisqu'aucun d'entre nous n'est infaillible, et que nous avons tous besoin d'être traités avec amour, patience et douceur, autant nous habituer à nous traiter les uns les autres, de cette manière !








    © Bob GASS


     

      fleur85.gif




     

       


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Août 2014 à 16:45

    petit coucou des Antilles

    je te souhaite une agréable fin de journée

    gros bisous du jour

    2
    Mercredi 13 Août 2014 à 10:28

    il est pourtant, hélas, bien répandu...

    3
    Jo
    Mercredi 13 Août 2014 à 12:15

    Quelle poison... Veillons sur nos coeurs et nos bouches... Bisous!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :