• La chaleur communicative de la vie

    °° Par ceci nous avons connu l'amour, c'est que Lui ( Jésus ) a laissé sa vie pour nous; et nous, nous devons laisser nos vies pour nos frères

    1 JEAN 3:16

    La chaleur communicative de la vie

     

    Sundar Singh, ce chrétien indien connu pour son dévouement, traversait un col du Népal avec un compagnon tibétain.

    La neige tombait abondamment, les deux hommes étaient fatigués et transis.

    Voilà que l'un d'eux trébucha sur un corps presque enseveli dans la neige: c'était un voyageur qui était tombé d'épuisement. Son coeur battait faiblement.

    °° A nous deux, nous allons essayer de le sauver, proposa Sundar.°°

    °° Tu n'y penses pas °° Dit l'autre, °° Si nous nous en tirons nous -mêmes, nous aurons de la chance°° et il s'en alla.

    Sundar réussit à charger sur son dos l'homme gelé, qui n'était pas bien lourd et , avec le secours de Dieu, il continua péniblement son chemin.

    Cependant, les efforts extraordinaires qu'il devait fournir le réchauffèrent et, du même coup, l'homme transporté se réchauffa aussi , jusqu'à reprendre connaissance.

    Plus loin, ils trouvèrent le corps du compagnon qui avait voulu les devancer, mais celui-là, hélas, bien mort.

    Expérience significative qui nous rappelle l'histoire du bon samaritain racontée par le Seigneur Jésus. Elle illustre l'état désespéré de l'homme pécheur pour qui personne ne voulait ni ne pouvait rien faire.

    Jésus a eu pitié de nous, s'est arrêté, nous a pris en charge et nous a communiqué sa vie.

    Ce récit nous rappelle aussi tout simplement que nous ne serons jamais perdants en nous occupant du bien des autres.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :