• EPREUVES DE FOI

      

     


     

     






    EPREUVES DE FOI 
     












    “O Dieu, Tu nous as éprouvés, Tu nous as passés au creuset comme l'argent... Tu nous as fait parvenir à un pays d’abondance”    

     Psaumes 66.10-12








     

    Le jour où Jésus dévoila à ses disciples le coût qu’ils devraient payer pour Le suivre, certains décidèrent de Le laisser tomber.

           Pourtant l’influence de ceux qui choisirent de Le servir est encore ressentie de nos jours.      

    Avant de se mettre à écrire leurs épîtres, ses apôtres avaient appris à voir dans chaque épreuve de leur vie une occasion d’affermir leur foi et d’accroître leur sphère d’influence.





     


    Les épreuves de foi sont des opportunités pour abandonner à Dieu quelque chose que nous apprécions beaucoup, même quand rien ne nous y oblige.      

    Quand nous traversons une telle épreuve, nous nous sentons tiraillés dans tous les sens par les circonstances, nous ressentons leurs pressions, mais nous savons que Dieu n’est pas loin, qu’Il ne nous abandonnera pas.      

    Nous sommes mis à l’épreuve, mais ni jugés ni condamnés par Lui.      

    Le Psalmiste a écrit :      

    “O Dieu, Tu nous as éprouvés, Tu nous as passés au creuset comme l’argent que l’on affine...      

    Tu nous as fait parvenir à un pays d’abondance”.      Une épreuve de foi n’a de valeur que si elle nous pousse au-delà du seuil que nous avons atteint lors de l’épreuve précédente.      

    Si vous faites marche arrière dès que vous atteignez ce seuil ou si vous essayez d’éviter cette nouvelle épreuve, vous ne découvrirez jamais jusqu’à quel point vous pouvez faire confiance à Dieu ou jusqu’à quel point Il peut vous faire confiance.





     



    Le feu qui affine notre foi comme l’argent passé au creuset peut se traduire par la perte de son emploi, d’une relation en laquelle on croyait beaucoup, de la santé ou de sa réputation.

         Mais pour Dieu, l’issue n’est jamais en doute.      Si vous vous demandez :    

     “Combien plus de souffrance puis-je supporter ?” écoutez ces paroles de JC Ryles :      

    “La seule chose dont nous pouvons être certains c’est que, si demain nous amène une croix à porter, Celui qui nous l’envoie peut et veut nous accorder aussi la grâce de la supporter.”      

    Au Royaume de Dieu le principe est le suivant :      l’épreuve de notre foi d’abord, puis le raffinement de notre caractère et enfin l’entrée dans “le pays de l’abondance.”



     




     © Bob GASS

     

     

     

      fleur85.gif



     

       


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 10 Mars 2013 à 10:33

    Bonjour,

    je profite de ce dimanche de "pause" pour passer te souhaiter une agréable journée

    Amicalement (J-Claude)y

    2
    Dimanche 10 Mars 2013 à 10:47

    Bonjour Rosia

    Je viens te souhaiter un dimanche chaud dans le coeur, car il semble que le froid ne désire pas nous quitter définitivement, il revient alors que nous ne l'avons pas invité.

    Pour ma part je t'invite à sourire et à profiter de ce dimanche en toute amitié.

    Prends soin de toi, j'aime quand tu vas bien.

    Ton amie Lolli

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :