• .::Elie monta au ciel::

      

     

     

     

     

     

     

       

    « Et Elisée ne le vit plus... »    2 Rois 2.12

    Elie et Elisée marchaient l'un à côté de l'autre quand soudain « un char de feu et des chevaux de feu les séparèrent...
    Elie monta au ciel... Et Elisée ne le vit plus » (2 Rois 2.11-12).     Oswald Chambers a écrit les lignes suivantes :     

    « Faire confiance à « votre »    

    Elie est tout à fait légitime, si c'est Dieu Lui-même qui l'a placé dans votre vie.       

    Mais Dieu n'a pas l'intention qu'il demeure le centre de votre vie et même si vous vous sentez soudain désemparé par son départ, il vous appartient de continuer votre chemin, coûte que coûte.       

    A certaines époques de notre vie nous devons apprendre à aller de l'avant même si nous nous retrouvons tout seuls, recherchant en Dieu seul la force dont nous avons besoin pour faire face aux difficultés.     

    Etudiez les trois exemples bibliques suivants :
               

    1- Il était seul sur les berges du Jourdain : à cet endroit, voici Elisée qui « s'empara des vêtements d'Elie... en frappa les eaux du Jourdain... qui se partagèrent çà et là... et Elisée put traverser le fleuve... » (2 Rois 2.13-14 TP). Le Jourdain représente la mort. Le jour où vous perdrez l'être que vous aimiez et sur lequel vous comptiez le plus, vous vous demanderez peut-être : « Comment puis-je continuer tout seul ? » Mais vous n'êtes pas seul ! Dieu vous accompagne, où que vous alliez.

     

    2- Il était seul à Jéricho. A cet endroit Dieu se servit d'Elisée pour purifier les eaux malsaines de la ville (2 Rois 2.19-22). Elisée n'était pas sûr de pouvoir prendre la relève après Elie. C'est à ce moment que Dieu intervint pour lui dire ce qu'Il avait déjà affirmé à Josué, lorsque celui-ci dût prendre la place de Moïse : « Je serai avec toi, comme Je l'ai été avec Moïse... » (Josué 1.5).

           

    3- Il était seul à Bethel : lorsqu'Elisée y fut humilié, Dieu intervint pour le venger (2 Rois 2.23). Le nom de Bethel signifie : « la maison de Dieu ». C'est là que nous venons puiser la puissance divine, même si nous continuons à être déçus par les actions et les attitudes des autres. L'important c'est d'avoir le courage de continuer à marcher dans la présence de Dieu, sachant qu'Il ne nous laissera jamais tomber.

    Richard Exley a dit :     « Si nous prenons l'habitude de nous approcher de Dieu lorsque le soleil brille, notre main tâtonnante saura Le retrouver lorsque la nuit tombera, car nous approcher de Lui sera devenu une habitude familière    

         

    © Bob GASS    

      fleur85.gif

     

     

     

     

     

       


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Décembre 2012 à 10:16

    Bonjour, j'ai fait un p'tit breack ces derniers jours, j'avais overdose d'internet....

    2
    Lundi 17 Décembre 2012 à 19:23

    j'ai photographié le Père Noël vêtu de bleu lors d'un marché de Noël à Riquewihr, ainsi que celui qui sort de la cuve à vin il y a quelques années...C'est bien dommage mais il pleut sur Colmar...j'ai le rhume depuis deux semaines...cette humidité n'est pas agréable...te fais un bisou sans microbe...bonne semaine à toi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :