• AIMER À LA PERFECTION

      

     



     

     

     AIMER À LA PERFECTION

     

     




     



    Avant la fête de Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue pour passer de ce monde au Père, comme il avait aimé les siens qui étaient dans le monde, il les aima jusqu'à la fin
      (Jean 13:1)






    Il y a ici un fait qui devient pour nous une promesse; ce que notre Sauveur était, il l'est encore; ce qu'il a fait pour les bien-aimés avec qui il vivait sur cette terre, il le fera encore, tant que le monde durera.

    "Comme il avait aimé les siens:" n'est-ce pas merveilleux?

    Qu'il puisse avoir aimé les hommes tels qu'ils sont, c'est un miracle!

    Qu'y avait-il dans ses pauvres disciples pour qu'il les aimât?

    Et qu'y a-t-il en moi?








    Mais quand Jésus a commencé d'aimer, il est dans sa nature de continuer à aimer.

    Cet amour ait des saints "les siens; " titre béni!

    Il les a acquis par son Seigneur, et ils sont son trésor.

    Comme ils sont les siens, il ne les perdra pas. Ils sont ses bien-aimés, il ne cessera pas de les aimer. Âme, dis-toi qu'il ne cessera jamais de t'aimer!









    "Il les aima jusqu'à la fin; " la passion dominante qui, jusqu'à sa mort, remplit le coeur du Sauveur, fut l'amour des siens.

    Il les aima autant qu'il est possible d'aimer, jusqu'à se donner et mourir pour eux: il ne pouvait faire davantage.

    C'est l'amour parfait, dans lequel il n'y a ni exaltation, ni retour, ni infidélité, ni réserve, et qu'il a prodigué à tous les siens avec abondance.









    C'est là l'amour de Jésus pour tous ceux qui font partie de son peuple.

     Chantons en retour un cantique à notre Bien-aimé.



     

    © C.H.Spurgeon
     

      fleur85.gif



     


       


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Décembre 2014 à 16:47

    Joyeuses fêtes gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :