•  

    **Regret ou repentance **


    Une dame, devenue visiteuse de prison, s'efforçait de réconforter les prisonniers. Elle eut à s'occuper d'un nouveau détenu à l'aspect fort sympathique.


    - Qu'avez-vous fait pour être là ? demanda-t-elle.


    - Ah ! ne m'en parlez pas, répliqua le jeune homme. Tout ce qui m'arrive, c'est bien ma faute à moi. Et tout ça, pour avoir cambriolé une maison.


    - Bien sûr, vous en éprouvez du regret.


    - C'est pas ça. Où je m'en veux, c'est d'avoir marché sur la queue du chat. Il a miaulé tant et plus, et c'est comme ça que je me suis fait pincer.

     


    Beaucoup, après avoir fait ce qui est mal, n'éprouvent que le regret d'avoir été pris sur le fait, de s'être fait prendre.

    La repentance, c'est tout autre chose : c'est la tristesse qu'on éprouve d'avoir péché, la douleur d'avoir offensé Dieu.
     

    Le regret est stérile, le remords est destructeur, la repentance est salutaire. Elle conduit à la découverte du pardon que Dieu nous offre en Jésus-Christ, son Fils, et à une vie entièrement nouvelle.

    " Repentez-vous et convertissez-vous pour que vos péchés soient effacés "

    (Actes 3:19).


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires