•  

    Avertissements gênants

     

    Dieu parle une fois, et deux fois – et l'on n'y prend pas garde.

    Job 33. 14

    (Jésus a dit:) Les paroles que moi je vous ai dites sont esprit et sont vie. Mais il y en a parmi vous qui ne croient pas.

    Jean 6. 63, 64

     

    Une nuit, dans un village de brousse au Congo, un missionnaire est réveillé par des aboiements incessants. Il tente de faire taire les chiens, sans succès. Le lendemain matin, alors qu'il se plaint d'avoir été dérangé dans son sommeil, il apprend que des lions sont entrés dans le village. Leurs traces vont tout droit vers la hutte où il dormait. Plus tard, en relatant cet incident, il ajoutait: “Les chiens faisaient de leur mieux pour nous avertir du danger, alors que, comme un insensé, je leur imposais silence”.

     

     

     

    À vous qui peut-être nous reprochez de parler encore du jugement divin, parce que vous ne croyez pas encore au Seigneur Jésus, nous répétons: “Repentez-vous et croyez à l'évangile” pour échapper au jugement. Le Seigneur vient!

    La Bible nous présente une bonne nouvelle de paix et de vie. Dieu offre la paix et la vie à tous ceux qui viennent à lui avec foi et confessent leurs péchés. Il nous demande de croire en son amour, suprêmement démontré quand il a donné son Fils unique, Jésus Christ, pour nous délivrer.

     

     

     

    Il se peut que vous ayez déjà entendu ces avertissements. Peut-être aussi les trouvez-vous lassants, ou déplacés, parce que vous ne vous croyez pas concerné. La Parole de Dieu déclare que tous les hommes ont péché (Romains 3. 23), mais Jésus Christ, le juste, a porté à notre place le jugement que nous méritions (1 Pierre 2. 24). Écoutez encore ce verset: “Prenez garde de ne pas refuser celui qui parle…, celui qui parle ainsi des cieux” (Hébreux 12. 25).


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique